Algorithme Facebook

L’algorithme Facebook – Démystifier le sujet pour les entreprises


Date de publication : 13 mars 2018

Catégorie : Réseaux sociaux

Temps de lecture : 6 min

Algorithme Facebook

 

En travaillant avec plusieurs entreprises qui utilisent la plateforme Facebook pour rejoindre leur clientèle cible, notre équipe se soucie de vous informer sur divers sujets reliés au marketing de contenu.

 

En bref, la donne s’avère maintenant légèrement différente concernant les publications Facebook des entreprises. Effectivement, les publications reliées aux profils d’amis, de la famille et des connaissances seront beaucoup plus visibles dans le fil d’actualités, alors que celles des pages des entreprises et des médias beaucoup moins.

 

Dans ce billet, nous tenterons de départager les informations qui affluent dans l’actualité concernant l’algorithme de Facebook. À la suite du changement annoncé il y a quelque temps, nous devons rassurer les entreprises en synthétisant toutes les données, mais surtout en leur donnant des moyens pour rester performants sur les médias sociaux.

 

 

 

 

Nos abonnées Facebook ne verront plus nos publications d’entreprises? Pas de panique!

 

L’algorithme Facebook proposera beaucoup plus de contenus se rapportant aux amis de vos abonnés plutôt que de voir tout le contenu que vous partagez chaque jour et chaque semaine. Cependant, il est important de savoir que l’algorithme ne cachera pas toutes vos publications, mais déterminera quelles publications sont assez pertinentes pour se faire voir dans le fil d’actualité de vos abonnées.

 

Soyez rassurés, certaines entreprises disent même ne pas être très impactées à ce jour par ce changement. Comme le contenu proposé n’entre pas en conflit avec le nouvel algorithme, le message continue d’être vu et entendu. Ce qui nous amène au prochain point.

 

 

 

 

Comment pouvons-nous préserver notre présence dans le fil d’actualités? Plutôt simple!

 

Facebook tente de diminuer les expériences passives des utilisateurs et le contenu public non désiré. C’est là que devient important de développer du contenu de qualité avant de prioriser la quantité. Auparavant, la quantité primait. Aujourd’hui, la qualité de contenu est votre meilleur allié.
Quand nous disons meilleure qualité, nous sous-entendons d’abord la pertinence de l’information. Il ne suffit plus de faire de la promotion et de valoriser ses produits et ses services, mais bien d’offrir du contenu jugé intéressant et qui concorde avec les intérêts des abonnés. Facebook est avant tout un média numérique, et non un réseau de distribution.

 

De plus, l’aspect de qualité implique aussi une hausse de l’engagement et des interactions avec vos abonnées. Passez par ceux-ci pour rester visible. Engagez la conversation et le partage avec eux. Le nouvel algorithme valorise et prédit les conversations réelles et authentiques. Plus les commentaires et les partages seront étoffés, plus vos publics seront jugés intéressés et par le fait même, exposés à vos publications.

 

La portée payante est aussi un outil pour réagir à ce changement. Facebook cherche toujours à collaborer avec les marques, comme il s’agit tout de même du revenu principal de la plateforme. Sachez toutefois que la valeur ajoutée des publicités est aussi évaluée, et lorsque l’indice de pertinence obtient une forte note, les coûts s’avèrent moins élevés. Toutefois, cette évaluation est réalisée grâce à un algorithme différent de celui utilisé pour les publications organiques.

 

 

 

 

On dirait que Facebook cherche à éliminer la place des marques peu à peu? Détrompez-vous!

 

Si cela peut en rassurer certaines, les stratégies adoptées par Facebook ne cherchent pas à supprimer les marques. Selon une étude menée par le réseau social lui-même, il a été prouvé qu’une séparation définitive entre les marques et les utilisateurs réguliers avaient des conséquences négatives. Dans six pays uniquement, pendant une période prédéfinie, un nouveau « Fil Explorer » regroupait le contenu des entreprises et des médias afin que le fil d’actualités que nous connaissons présente uniquement les publications des amis. En fin de compte, les résultats de cette démarche ont démontré une insatisfaction des utilisateurs, et Facebook a refusé de déployer cet outil à grande échelle.

 

 

Ainsi, Facebook a décidé d’innover autrement pour satisfaire les besoins de ses usagers. En somme, ce qu’il demande aux marques, c’est bien simple : innover au même titre que le média innove.

 

 

_____________________

 

Vous comprenez qu’avec ces modifications, une stratégie de contenu devient indispensable pour la gestion de ses réseaux sociaux. Bunji compte déjà plusieurs réalisations sur la plateforme Facebook, tant du côté de la portée organique que publicitaire. Si vous désirez amener votre entreprise plus loin, n’hésitez pas à nous contacter et à suivre nos prochains articles!





SUGGESTION DE CONTENUS

POUR PARLER DE CE QUI VOUS INTÉRESSE